Prochaine exposition à venir ‘Africa Latina » avec Macla.

CHEMIN-RACINE

Encre sur papier calque et papier riz.

« Mon œuvre c’est un parchemin, c’est un mélange entre route maritime /commerciale et ses enracinements à chaque port »

Quand je pense à notre histoire avec l’Afrique il me revient toujours en tête cette image des parchemins venus d’ailleurs qui tracent les routes commerciales et maritimes.

Ceci est l’histoire d’un chemin rempli des nouvelles rencontres à chaque port, il a créé dans nos terres des richesses endémiques malgré nous.

Nous ne sommes plus les mêmes qu’autrefois, cet héritage nous donne désormais une culture élargie, polyglotte, riche en dialectes, danses et chants. Nous avons connu beaucoup de routes dans le passé, et beaucoup de plans tracés depuis, mais les racines qu’elles ont engendrées sont innombrables. J’ai beau essayer de les tracer, chaque fois je m’y perds.

Points de repères

« Jeux de céramiques, mélange entre jarres/bols commerciaux et offrandes, pour garder ce qui est important, et pour honorer ceux qui l’ont été »

Et si j’oubliais d’où je viens ? Si les mots de ma mère ne résonnaient plus dans ma tête ? Si je ne pouvais plus nommer la nature qui m’entoure ? Si je me mettais à parler une autre langue ? … Je deviendrais sûrement dépossédée, amnésique et muette. Alors dans un désespoir incontrôlable, je remplirais mes bols des « cocadas » et de « tapao » pour l’emmener avec moi, pour que son goût me parle à l’oreille, pour qu’elle me ramène la mémoire, mon histoire et mes repères.